Pratiquer la vision qui libère

Un parcours en ligne

Trois journées de retraites (7h/19h) :   les dimanches 10 janvier, 7 février, 7 mars

Trois soirées de rencontre sur le thème du mois (19h/21h30) : 28 janvier, 23 février, 23 mars

Que nos conceptions influent sur nos perceptions, cela est facile à remarquer. Nous pouvons tous voir dans notre expérience combien une situation mal interprétée peut générer des émotions injustifiées, et des réactions inappropriées.

Mais jusqu’à quel point nos concepts construisent-ils notre réalité ? Et dans quelle mesure pouvons-nous nous libérer de visions toxiques, en les remplaçant par des manières de voir qui ramènent de la joie, de la simplicité, de l’humanité, de l’engagement, de la sécurité,…

Parmi de nombreuses manières de voir proposée dans la philosophie bouddhiste, il en est trois qui sont au cœur de l’enseignement du Bouddha : anicca, dukkha, anatta, respectivement l’impermanence, l’insatisfaction, le non-soi… Ces concepts sont essentiels car s’ils sont bien compris, et mis en application, ils peuvent, sans exagération aucune, transformer radicalement notre expérience de la vie (concernant dukkha, parfois aussi traduit par « souffrance, ce n’est pas très attractif, je vous le concède. Mais vous verrez que quand ce concept est bien compris, il est extrêmement libérateur !).

Chaque mois, nous allons nous familiariser avec une de ces approches, en nous appuyant sur des enseignements de traditions anciennes telles que le bouddhisme et l’hindouisme, mais aussi sur les avancées dans le domaine des neurosciences et de la physique quantique. Nous allons essayer de comprendre comment voir la réalité sous un autre angle, bien plus ouvert, spacieux libérateur. Et, toujours en suivant les conseils de Bouddha, nous allons pendant 3 mois, en méditation comme dans notre quotidien, mettre en œuvre cette nouvelle compréhension, c’est à dire apprendre à voir notre expérience à la lumière de celle-ci. Et pour rester en accord avec la philosophie de Dharma Nature, il n’est nul besoin d’accepter un système de croyance pour comprendre et pratiquer cette approche.

Condition d’inscription

Ce parcours est évolutif. il n’est donc pas sécable, l’inscription doit être pour les trois mois. Il est possible de rater l’une ou l’autre rencontre de soirée, et de recevoir l’enregistrement pour vous remettre à jour, mais pas les jours de retraites.

Il est important, pour que cette expérience soit fructueuse, que vous ayez déjà une certaine familiarité avec la méditation et les enseignements, et aussi que vous soyez prêts à vous engager pour une pratique quotidienne (votre motivation  sera soutenue par des enregistrements de méditation guidées, de discours, par l’engagement du groupe,…).

 

Dates 

Les journées de retraites (7h/19h) :   les dimanches 10 janvier, 7 février, 7 mars

Les soirées de rencontre sur le thème du mois (19h/21h30): 28 janvier, 23 février, 23 mars

Cette retraite existe aussi en anglais, si vous le comprenez et que les dates et horaires vous conviennent mieux, n’hésitez pas (voir la version anglophone du site)

Prix

80€ pour l’inscription aux 3 mois (non remboursable). Plus donation pour l’enseignement à la fin.

 

Inscriptions

L’inscription se fait sur le site Helloasso. Ils sont très sympa, et nous facilitent grandement la tâche. Ils fonctionnent sur donation, que vous êtes libre de faire ou non à la fin de l’inscription.

Lien à copier dans l’URL: https://www.helloasso.com/associations/dharma-nature/evenements/pratiquer-des-visions-qui-liberent